top of page
  • Photo du rédacteurAndrea Iacovella

Démographie de Roanne INSEE 2013-2018. Conseil Municipal du 11 mars 2021

Dernière mise à jour : 17 août 2023

Résumé en un clin d'œil

Date

Conseil Municipal du 11/03/2021

Sujet

Intervention en Questions diverses suite à la publication de l'INSEE sur la démographie à Roanne de 2013 à 2018

Intervenant

Andrea Iacovella

Type intervention

Ecrite, rédigée

Résumé bref de l'intervention

Nous devons veiller à ne pas enfermer les gains et les pertes d'habitants de Roanne dans une affaire de spécialistes et laisser penser qu’il soit fatalement énigmatique. Il nous faut engager les roannais à échanger sereinement autour de la mutation historique de la ville et de son territoire, pour construire son avenir citoyen.

Présentation

La publication du dernier rapport de l'INSEE concernant l'évolution démographique de Roanne entre 2013 et 2018 a donné lieu à de rares articles publiés dans la presse locale. Les comptes-rendus sont sommaires et renforcent l’idée que la perte d’habitants, initiée à Roanne depuis la fin des années 70, est devenue au fil du temps, de plus en plus incompréhensible.

Mon intervention vise à commenter le rapport de l'INSEE en le mettant à contribution de la vie municipale. Il nous faut engager ce sujet hors des chemins des spécialistes, inviter les roannais à échanger sereinement autour de la mutation historique de la ville et de son territoire.


Texte de mon intervention en séance publique

Le texte qui suit a été lu en séance et se situe à partir de 1h19:18 au compteur de la vidéo

Voici le lien vidéo de la séance consultable ici


Monsieur le Maire,

Mesdames et messieurs les conseillers,

Mesdames et messieurs en vos grades et fonctions,

Mesdames et messieurs,


Mon intervention est motivée par les publications de décembre et janvier derniers, de l’étude démographique de l’INSEE, couvrant les années 2013-2018. Les rares articles publiés dans la presse locale sont très sommaires et renforcent l’idée que la perte d’habitants, initiée à Roanne depuis la fin des années 70, est devenue au fil du temps, de plus en plus incompréhensible.


Les mouvements de populations d'une ville sont le cœur battant qui l'anime

Les mouvements de populations d’une ville, les nouveaux arrivants, les partants, sont le cœur battant qui l’anime et qui écrit l’histoire de cette ville. Nous devons veiller à ce que ce mouvement reste clair pour tous les roannais, éviter de l’enfermer dans une affaire de spécialistes et de laisser penser qu’il soit fatalement énigmatique. Une telle mise à l’écart serait préjudiciable à la notion du corps citoyen de notre ville et des institutions qui le représentent.


Une mutation historique

Les derniers chiffres de l’INSEE sont on ne peut plus clairs, pour ne citer que quelques villes de la région qui ont subi les mêmes effets : Oyonnax, Montluçon, Romans, Grenoble, Saint-Martin-d'Hères, Vienne, Villefontaine, L'Isle-d'Abeau, Saint-Chamond, Le Chambon-Feugerolles, 7 arrondissements sur 9 de la ville de Lyon, Villeurbanne, Villefranche-sur-Saône, Caluire, Oullins, Chambéry, Moulins, Vichy…..


Et l’on pourrait égrener de la sorte des villes situées dans l’ensemble du territoire national, car il s’agit d’une mutation historique qui accompagne une profonde transformation de nos modes de vie. La désindustrialisation, la transformation digitale, la montée en compétences des métiers, sont parmi les « virus » qui ont transformé nos modes de vie :

  • Le dynamisme démographique est concentré au plus proche des grandes agglomérations ;

  • La population des couronnes urbaines augmente plus fortement que celle des villes-centres ;

  • Plus des deux tiers des entrants et des sortants du bassin de vie de Roanne arrivent ou partent hors du département de la Loire ;

  • Mais ce même bassin de vie de Roanne, bien que déficitaire, marque une progression dans l’accueil d’une population professionnelle de cadres, préfigurant ainsi un mouvement inédit et positif de mixité sociale.

Ne pas enfermer la démographie de Roanne dans une affaire de spécialistes et laisser penser qu’elle soit fatalement énigmatique.

Agir, n’est pas réduire la décroissance démographique à la seule bataille de solutions, dont une partie des compétences échappent à ce conseil. Depuis le milieu des années 70, tous ceux qui nous ont précédé ici dans cette assemblée, ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour l’enrayer.


A notre assemblée il revient de prendre l’initiative :

  • organisons un temps d’échange public, sur cette mutation toujours en cours ;

  • montrons les outils des politiques publiques qui ont été forgés jusqu’ici et ceux qui restent à inventer pour relever le défi ;

  • initions une démarche pédagogique, depuis les scolaires jusqu’aux aînés, avec un matériel adapté pour que chacun puisse s’approprier ce phénomène.

En permettant aux roannais de se retrouver et d’échanger sereinement autour de la mutation historique de notre ville et de son territoire, c’est un rôle inédit que nous donnerons au corps citoyen de la ville de Roanne, pour construire son avenir.


Publication

  • Roanne Mag Mars 2021

A l'initiative de la ville, inviter les roannais à prendre en main les questions liées à la décroissance démographique pour ne pas les enfermer dans des sujets de spécialistes, le propos a été de publié dans le Roanne Mag de Mars 2021 consultable ici





Vidéo de la séance du Conseil Municipal du 11 Mars 2021

Mon intervention lors de ce conseil à partir de 1h19:18 au compteur de la vidéo

Voici le lien vidéo de la séance consultable ici

L' Ordre du jour du Conseil Municipal est téléchargeable ici

Le Procès-Verbal de la séance du Conseil Municipal est téléchargeable ici


10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page