top of page
  • Photo du rédacteurAndrea Iacovella

Retrait des fonctions de Christophe Pion en Conseil Municipal du 24 mars 2022

Dernière mise à jour : 17 août 2023

Résumé en un clin d'œil

Date

Conseil Municipal du 24/03/2022

Sujet

Approbation demandée par le Maire soumise au vote des conseillers

Intervenant

Andrea Iacovella

Type intervention

Ecrite, rédigée

Résumé bref de l'intervention

Une affaire interne à la majorité du conseil municipal qui n'aurait jamais dû être soumise en séance publique, révélatrice des dérives du sectarisme politique


Présentation

Christophe Pion, adjoint aux finances de la ville de Roanne, membre de la majorité municipale, a participé à la présentation du Comité de soutien à Emmanuel Macron du Roannais, le 8 mars 2022, qui s'est tenue à l'Avant-Première, à Roanne. Le Pays du 10 mars présente l'évènement sous le titre "En Marche pour la réélection d'E. Macron" (consulter ici l'article en ligne).

La presse roannaise a rendu compte de cet évènement qui a suscité une vive réaction de la part du Maire de Roanne.








  • Dès le 9 mars 2022, à 20h la presse locale annonce que Le Maire retire la délégation aux finances à Christophe Pion (site en ligne Le Pays du 9 mars 2022);

  • La Tribune-Le Progrès se voit accorder une interview et titre Christophe Pion a rompu le lien de confiance de l'équipe municipale ;

  • Dans son édition du 17 mars, Le Pays procède à une Autopsie d'un échec Nicolin - Pion (consulter ici l'article en ligne).

Conseil municipal du 24 mars 2022

Le 24 mars a lieu le Conseil Municipal, l'ordre du jour prévoie le vote du Conseil pour la destitution de Christophe Pion, de sa délégation aux finances. Christophe Pion ne sera pas présent, il me demande de lire en séance publique, une lettre. On retrouvera le texte de Christophe Pion, lu par moi-même à partir de 26:05 au compteur de la vidéo suivante ici en ligne


Texte de mon intervention

Voici le texte de mon intervention lors de ce conseil, on peut retrouver la lecture en séance publique à partir de 28:01 au compteur de la vidéo. Voici le lien vidéo de la séance ici en ligne


Monsieur le Maire,


Votre décision de destituer Christophe Pion de son rôle d’adjoint aux finances relève d’un différend interne à votre groupe politique. Règles et discipline de fonctionnement de votre groupe relèvent de votre stricte initiative et de votre seule autorité. Elles ne devraient pas franchir le périmètre privé de votre groupe politique, elles ne devraient pas faire irruption dans la sphère publique, comme c’est le cas ce soir.


Christophe Pion n’a pas démissionné de ses fonctions, l’initiative vient de vous seul Monsieur le Maire, de porter vos différends en séance publique par les délibérations que vous avez inscrites à l’OJ de ce conseil.


Depuis la campagne présidentielle et la législative de 2017, Christophe Pion a publiquement pris position, à plusieurs reprises, en faveur du projet politique du Président Emmanuel Macron.

C’est avec la même clarté qu’il a accepté votre proposition en 2020, de rejoindre votre projet municipal pour la ville de Roanne auquel il a apporté fidèlement son soutien et ses compétences.


Dans le cadre actuel de l’élection présidentielle qui occupe la nation française, Christophe Pion a de nouveau publiquement apporté son soutien à la réélection d’Emmanuel Macron et à son programme. En le faisant il réaffirme par là ce que les roannais savaient déjà, il réaffirme également la liberté d’expression politique qui est au fondement de notre république, inaliénable et indiscutable pour chacun de ses membres.

Si Christophe Pion n’a pas estimé nécessaire de vous en parler, à vous Monsieur le Maire, avant de l’annoncer publiquement, la question relève de votre dialogue strict avec les membres de votre équipe.

Si cette affaire est devenue, hélas publique, c’est par un dérapage qui vous incombe, en tant que chef du groupe majoritaire du Conseil Municipal. Alors que vous disposez de tous les leviers administratifs, techniques et financiers pour la mise en œuvre de votre projet pour Roanne, elle révèle votre échec à rassembler largement les roannais. Elle montre que votre projet de rassemblement initial aura eu les yeux plus grand que le ventre.


Elle montre que votre projet pour la ville de Roanne, malgré votre insistance à le dire et à le répéter, centré autour des enjeux locaux et de territoire, vous le mettez en réalité au service de votre parti politique.

Depuis deux ans vous avez semé des petits cailloux sur ce chemin, en limitant le droit d’expression à 3 mn. en séance publique, en supprimant l’ordre du jour des convocations aux travaux des commissions, en faisant voter une délibération inapplicable au conseil, vous avez transformé la séance publique du conseil municipal en tribune politique, sans aucun lien avec le projet municipal.


En associant directement et frontalement projet roannais et politique nationale, le sectarisme que révèle l’organisation interne de votre groupe municipal, résonne comme une fin de non recevoir de toute tentative de réconciliation des roannais de votre part, autour d’un projet municipal et territorial. C’est la véritable mauvaise nouvelle pour les roannais ce soir.


Monsieur le Maire, les délibérations présentées ce soir en séance publique sont une reformulation administrative, de ce qui en réalité constitue une mise à l’index publique de Christophe Pion. Comme je viens de l’exprimer, selon moi, vous êtes le seul responsable de cette situation.


C’est pourquoi je refuse de me prêter à cette opération, c’est pourquoi je vais me retirer de la séance du conseil municipal de ce jour.


Vidéo de la séance du Conseil Municipal du 24 mars 2022

Mon intervention lors de ce conseil à partir de 28:01 au compteur de la vidéo

Voici le lien vidéo de la séance ici en ligne

L' Ordre du jour du Conseil Municipal est téléchargeable ici

Le Procès-verbal de la séance du Conseil Municipal est téléchargeable ici


Comentários


bottom of page